Une station historique dans les Alpes françaises

Nichée au creux de la vallée de la Maurienne, la station de ski La Toussuire séduit les familles comme les sportifs de haut niveau. Son vaste domaine skiable ainsi que ses nombreuses activités de plein air en font une destination attractive, en hiver comme en été : découvrez son histoire et ses nombreux atouts.

La Toussuire, berceau des concours de ski et des sports d’hiver

Les origines de la station de La Toussuire remontent à 1579. Il est alors fait mention d’un hameau, sous le nom de “Tochière”. Toutefois, c’est aux alentours des années 1920 qu’une véritable station de ski est aménagée sur le massif d’Arvan-Villards. Le 21 janvier 1923, le premier concours officiel de ski y prenait place ; en 1937, la station inaugurait son premier téléski. C’est enfin en 1927 que la ville de Fontcouverte-la-Toussuire, à laquelle est rattachée la station, crée son ski-club officiel, qui verra notamment les premiers pas d’un futur champion olympique : Jean-Pierre Vidal.

La Toussuire, une station aux mille facettes

La Toussuire ne saurait se résumer à son statut de station de ski. Elle présente en effet de nombreux attraits pour les amateurs de sensations fortes et d’activités en plein air. Située en pays savoyard, à proximité de Chambéry et d’Albertville, elle est rattachée au grand domaine des Sybelles, dans la vallée de la Maurienne. Elle couvre notamment le massif d’Arvan-Villard, et dépend de la commune de Fontcouverte-la-Toussuire, à laquelle elle emprunte son nom.

La Toussuire : des pistes et un champion de légende

La renommée de cette station de ski est largement due à son domaine skiable, qui permet de rejoindre les 5 autres stations du domaine des Sybelles. Ce sont donc plus de 300 kilomètres de pistes qui s’offrent aux skieurs débutants et amateurs, mais aussi un snow park et des pistes nordiques adaptées au ski de fond. La station, située à une altitude de 1 750 mètres, permet en outre de bénéficier d’un ensoleillement maximal et d’une vue panoramique sur l’ensemble de la vallée de la Maurienne. Ses pistes ont enfin vu les débuts du champion olympique Jean-Pierre Vidal, vainqueur lors des Jeux d’hiver de Salt Lake City en 2002.

La Toussuire, une station attractive en été

Si La Toussuire est particulièrement connue pour son domaine skiable, la station se révèle également agréable en été. Ses cols et ses paysages en font un terrain de jeu idéal pour les cyclistes : la montée de la Toussuire a ainsi accueilli des étapes du Tour de France en 2006, 2012 et 2015. Par ailleurs, de nombreuses activités de plein air font la part belle aux sensations fortes : parapente, plongée et speed riding rythment la saison estivale dans la vallée de la Maurienne. Les petits comme les plus grands pourront enfin profiter de la tyrolienne et du bike park de La Toussuire, mais aussi de son terrain de paintball et de son stand de tir à l’arc. Les plus courageux pourront quant à eux s’aventurer sur l’un des nombreux sentiers de randonnée pour découvrir les environs de la station et de sa vallée.

Actualités

en savoir +
en savoir +
en savoir +